logo acamedie medecineDans un communiqué de presse paru ce 29 avril, l'académie nationale de médecine s'alarme sur la consommation d'alcool qui ne baisse plus. Dès 2012, les membres de l'académie mettaient en garde contre le " ralentissement de la baisse de consommation d’alcool en France et l’affaiblissement continu de la loi Evin sous la pression du lobby alcoolier ". Ils dénonçaient alors l'autorisation de la publicité sur internet à destination des jeunes. 

 

En 2019, ils estiment être une défaite majeure pour la santé publique le fait que la consommation d'alcool ne baisse plus suite et atteint son niveau de 2017. Un article de Santé publique France (février 2019) indiquait ainsi que 30000 Français et 11000 Françaises meurent chaque année de l'alcool tandis que le Lancet publiait une revue approfondie sur les conséquences sanitaires de l’alcool.

 

L'académie nationale de médecine rappelle que l'alcool est la première cause évitable de mortalité des 15-30 ans et la deuxième cause évitable de décès toutes causes et par cancer. Il est aussi source de retard mental de l’enfant et de démence précoce, et la deuxième cause d’hospitalisation médicale. Il est impliqué dans 40% des violences faites aux femmes et aux enfants et un tiers des décès par accidents de la route

 

L'académie dénonce ainsi vivement le lobby alcoolier dont le  but avéré est d'instiller le doute sur les ravages de l'alcool  en exagérant son rôle favorable sur les effets coronariens.

 

L'académie nationale de médecine recommande donc de revenir à une politique basée sur les preuves et de mettre en œuvre les mesures qui ont une efficacité démontrée et reconnue.

 

En savoir +

Communiqué de presse de l'académe nationale de médecine

 

Aussi sur pf2s

Alcool : 41 000 décès en France et une consommation qui ne baisse plus (BEH)

Avis du CESE sur le tabac et l'alcool

Addictions : la lutte se renouvelle

Alcool : pour en finir avec le "French Paradox"

19-12-2021 | Santé

À mi-chemin entre les vingt ans de sa création en 2020 et leur célébration en 2022, la...

Lire la suite

19-12-2021 | Santé

Le Ségur de la santé a offert l’occasion d’inscrire le modèle de la « santé participative »...

Lire la suite

19-12-2021 | Social

Le 13 octobre a été présenté en conseil des ministres le bilan à trois ans de la...

Lire la suite

19-12-2021 | Santé

Philippe Lorenzo Pouvez-vous présenter ce qu’est Onco Hauts-de-France, c’est-à-dire le réseau régional de cancérologie ?   Pr Arnauld Villers   Le réseau...

Lire la suite

19-12-2021 | Santé

Philippe Lorenzo Pouvez-vous décrire ce comment s’est formé le centre de coordination de dépistage des cancers en région...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

Numéro 13 de Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France d'octobre 2021     Au sommaire de ce numéro        RÉGION 2   Vulnérabilité territoriale 2...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

Numéro 12 de Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France de juin 2021                  Au sommaire de ce numéro                 RÉGION 2  ...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

Numéro 11 de Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France de mars 2021              Au sommaire de ce numéro           RÉGION 2  ...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

Numéro 10 de Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France d'octobre 2020              Au sommaire de ce numéro           RÉGION 2   Droits...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

Numéros 9 de Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France de juillet 2020              Au sommaire de ce numéro                         RÉGION 2  ...

Lire la suite

Abonnement

Pour recevoir les publications de la Plateforme sanitaire et sociale de Hauts-de-France, cliquez sur le bouton Abonnement

abonnementabonnement

 

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En validant ce message vous acceptez l’utilisation des cookies.