covid19Face à l’épidémie Covid-19, le dispositif de surveillance s’est adapté afin de suivre en temps réel son évolution, tant pour les données de mortalité que pour celles de morbidité.

 

Dès le 10 janvier 2020, un premier dispositif de surveillance de la Covid-19 fut mis en place par Santé publique France. Avec le passage au stade 3 de l’épidémie, le dispositif de surveillance de la Covid-19 a été profondément modifié. Ses objectifs sont à la fois de comprendre l’épidémie, de surveiller les souches du virus circulant dans le territoire et d’évaluer les mesures de contrôle mises en place pour lutter contre l’épidémie. La compréhension de l’épidémie passe par le suivi du développement du Covid-19 dans le temps et l’espace, le suivi de sa gravité par l’identification des populations à risque et l’estimation de son impact sur les populations et le système de soins.

 

Méthodo Covid 19

 

Un suivi de la morbidité multi-sources

Les infections respiratoires aigües et les consultations ou hospitalisations liées au Covid-19 sont particulièrement suivies, tant en médecine de ville et hospitalière que dans l’hébergement collectif pour personnes âgées (Ehpad). En médecine de ville, deux réseaux sont mobilisés. Parmi les soixante-trois associations SOS-Médecins, soixante-deux transmettent à Santé publique France 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 France les données relatives aux actes médicaux réalisés lors des visites à domicile ou dans les centres médicaux.

 

Le Réseau Sentinelle (Inserm-Sorbonne) formé de 1 314 médecins généralistes (2,1 % des généralistes libéraux en France métropolitaine) et de 116 pédiatres (4,3 %) évalue le nombre de cas possibles de Covid-19 diagnostiqués par consultation ou téléconsultation et le nombre de cas positifs Covid-19 dans l’échantillon prélevé. La surveillance clinique et virologique ainsi effectuée permet de suivre l’évolution hebdomadaire de prélèvements positifs, de caractériser génétiquement le virus, d’évaluer le nombre de nouvelles consultations pour Covid-19 en médecine de ville et estimer in fine la morbidité due à l’épidémie.

 


À l’hôpital, ce sont les dispositifs de surveillance sanitaire des urgences et des décès (SurSaUD®) et de l’organisation de la surveillance coordonnée des urgences (Oscour®) qui transmettent quotidiennement le nombre de passages aux urgences hospitalières pour suspicion de Covid. Ces données sont déclinées par classes d’âge, sexe et aux niveaux national, régional et départemental.

 


Le dénombrement des hospitalisations s’appuie quant à lui sur le Système d’information pour le suivi des victimes (SI-VIC) et les 194 services de réanimation sentinelles. Enfin, les données des Ehpad et établissements médico-sociaux remontent directement aux ARS.
Les tests, qu’ils soient effectués en laboratoires d’analyse de biologie de ville ou en laboratoires hospitaliers sont aussi comptabilisés tout comme le nombre de tests positifs parmi les prélèvements chez les médecins de ville pour insuffisance respiratoire aigüe. Ils contribuent à suivre l’évolution dans le temps et l’espace de la diffusion du virus.


Deux applications dédiées, l’une pour l’hôpital, l’autre pour les Ehpad en mars, permettent d’estimer quotidiennement le nombre décès pour les deux principaux lieux de leur survenue. Le profil des personnes décédées est analysé via les décès certifiés électroniquement du CépiDc (Inserm). Enfin, les données d'état civil (Insee) permettent de détecter l'existence d'un excès de mortalité par rapport aux années précédentes et d'en estimer l'ampleur. L'attribution de la surmortalité due au COVID-19 sera analysée par après.

 

En savoir +

Géodes (Santé publique France) 

ARS HdF : point de situation dans les Hauts-de-France

ARS HdF : un guide de gestion pour les Ehpad

 

Aussi sur PF2S

Covid-19 : Morbidité

Covid-19 : Mortalité

COVIDnet.fr

Étude Coconel

Covid-19 : les sites de référence

09-06-2020 | Santé

La plateforme sanitaire et sociale dresse le bilan de son activité 2019 et les perspectives pour 2020.   A...

Lire la suite

29-05-2020 | Santé

Mi-mai, 24 087 décès étaient enregistrés en France, tant en milieu hospitalier qu’en Ehpad. En Hauts-de-France, ce...

Lire la suite

29-05-2020 | Santé

  Coronarivus et Confinement (Coconel) est un recueil par internet auprès d’un échantillon de mille personnes représentatif de...

Lire la suite

29-05-2020 | Santé

L’épidémie liée à la Covid-19 a bouleversé l’ensemble des secteurs d’activité et le Gouvernement a décrété l’état...

Lire la suite

29-05-2020 | Santé

Après la perte de son statut de capitale régionale, Amiens a contribué à la construction d’un nouveau...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

Numéros 8 de Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France de mai 2020              Au sommaire de ce numéro                         RÉGION 2  ...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

                            Numéro 7 de Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France, décembre 2019     Au sommaire de ce numéro            ...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

                            Numéro 6 de Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France, octobre 2019     Au sommaire de ce numéro            ...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

                            Numéro 5 de Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France, juin 2019     Au sommaire de ce numéro            ...

Lire la suite

Plateforme sanitaire et sociale | Dernières publications

                            Numéro 4 de Plateforme sanitaire et sociale Hauts-de-France, mars 2019     Au sommaire de ce numéro            ...

Lire la suite

Abonnement

Pour recevoir les publications de la Plateforme sanitaire et sociale de Hauts-de-France, cliquez sur le bouton Abonnement

abonnementabonnement

 

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En validant ce message vous acceptez l’utilisation des cookies.