Illetrisme Carif Oref

Dans le cadre de l’Observatoire des risques d’illettrisme en Normandie, le Carif-Oref publie l’étude « Une approche des risques d’illettrisme par la démarche statistique ». Cette étude a pour objectif d’estimer les situations potentielles d’illettrisme par l’observation statistique des conditions de scolarité, des conditions de vie et l’analyse des environnements socio-culturels de la population.

 

Réalisation

Carif-Oref

 

Date de publication

Septembre 2022

 

Pour accéder aux travaux

 

 

InseeFlash RSA Spetembre

L’Insee publie un nouveau numéro de sa collection Insee Flash Normandie consacré à l’évolution du nombre d’allocataires du revenu de solidarité active et du nombre de demandeurs d’emploi percevant l’allocation de solidarité spécifique en région.

Ainsi, « Le nombre d’allocataires du revenu de solidarité active (RSA) et celui des demandeurs d’emploi percevant l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ont nettement baissé en 2021 dans la région (respectivement – 7 % et - 13 %) en lien notamment avec la reprise économique. La progression de l’emploi se traduit par une légère augmentation du nombre de foyers percevant la prime d’activité (+ 1 %). »

 

Réalisation

Insee

 

Date de publication

Septembre 2022

 

Pour accéder aux travaux

 

 

InseeAnalyses Pop Septembre

L’Insee publie un nouveau numéro de sa collection Insee Analyses Normandie consacré à l’évolution de sa population.

Ainsi, « La Normandie compte près de 3,3 millions d’habitants au 1er janvier 2022. Si la région se maintient toujours au 10e rang des régions françaises, elle est confrontée à la seconde plus forte baisse démographique sur les cinq dernières années. La population normande diminue à nouveau de 6 100 habitants en 2021. Les départs du territoire régional restent toujours plus nombreux que les arrivées, mais la Normandie fait surtout face à un solde naturel qui reste très dégradé pour la seconde année consécutive. Après avoir connu son niveau le plus bas en 2020, le nombre de naissances repart très légèrement à la hausse en 2021 mais reste historiquement bas, conséquence d’un nombre de femmes en âge d’avoir des enfants toujours en baisse. A contrario, dans la continuité de la forte augmentation du nombre de décès liée au vieillissement de la population et au contexte pandémique, les décès restent à un niveau particulièrement élevé. »

 

Réalisation

Insee

 

Date de publication

Septembre 2022

 

Pour accéder aux travaux

 

 

InseeAnalyses Senior septembre

L’Insee publie un nouveau numéro de sa collection Insee Analyses Normandie consacré à l’évolution de la population des séniors de 65 ans et plus domiciliés à Caen.

Ainsi, « En 2018, 18 800 seniors de 65 ans ou plus résident à Caen, un nombre qui progresse depuis 1999 alors que l’ensemble de la population caennaise recule sur la même période. Si les tendances démographiques récentes se poursuivent, la commune pourrait accueillir 22 400 seniors en 2050, avec une progression particulièrement marquée de la population de 85 ans ou plus. Les seniors caennais présentent des conditions de vie un peu plus favorables que l’ensemble de la population de la commune. Ils sont plus souvent propriétaires, vivent plus souvent en maison et vivent moins fréquemment en dessous du seuil de pauvreté. Les services du quotidien et de santé, fréquemment utilisés par les seniors, sont davantage présents à Caen que dans un ensemble de villes comparables. »

 

Réalisation

Insee

 

Date de publication

Septembre 2022

 

Pour accéder aux travaux

 

 

InseeFlash emploiIndus Spetembre

L’Insee publie un nouveau numéro de sa collection Insee Flash Normandie consacré à l’emploi industrialo-portuaire en région.

Ainsi, « Les complexes industrialo-portuaires de Rouen et du Havre emploient 47 500 salariés en 2019, soit une augmentation de 0,5 % par rapport à 2018. Cette progression de l’emploi provient du cluster maritime, porté par le secteur public et les services à la marchandise. Au sein du cluster non maritime, l’emploi recule dans l’industrie mais reste dynamique dans les transports terrestres. Les complexes industrialo-portuaires ont également recours à 3 000 intérimaires, 16,5 % de plus qu’en 2018. »

 

Réalisation

Insee

 

Date de publication

Septembre 2022

 

Pour accéder aux travaux